<
GARDE GREVE PARE GRAVIER
I. DÉFINITION
POUR ÉVITER LES ENGORGEMENTS SUR LES DESCENTES D'EAUX PLUVIALES
DES TERRASSES IL NOUS EST DEMANDER DE PRÉVOIR DES DISPOSITIFS DE
PROTECTION EMPÊCHANT LE PASSAGE DE FEUILLES ET PETITS OBJETS
(BALLES, PIGEONS MORTS, SAC PLASTIQUE ETC.)
Pour les gouttières et terrasses auto protégées l'on prévoit des

crapaudines généralement en fil/td>

II. REGLEMENTATION

Pour les terrasses gravillonnées les DTU et  avis techniques 
demandent la pose de garde-grèves, de même pour les terrasse à 
débit contrôlé
Le garde grève (ainsi que la crapaudine) doit dépasser de 50 mm
minimum le niveau de l'étanchéité. 
En cas de couvercle (ou grille) la surface des jours de celui-ci
doit être supérieure de 50% à celle de l'évacuation (terrasse béton)

III. FABRICATION

Traditionnellement les garde-grèves peuvent être de diverses formes
w Carrée (le plus utilisée)
dimension minimale courante 150 x 150 hauteur 55 ou 70 mm
w Demi-rond ou à "trois faces" pour sortie verticale ou sortie
très proche d'un relevé d'étanchéité
w Tronconique style crapaudine (réduction importante de la section
et donc du débit de l'évacuation) (risque de pénétration des
gravillons lors de l'entretien.)
Les garde-grèves sont fabriqués :
w en zinc (bonne résistance à la corrosion.)
w en tôle galva (plus rigide) (risque de rouille rapide)
w en cuivre (6/10)
w Métal perforé zinc-tôle galvanisée (surface optimale
d'écoulement, facilité de façonnage en dimension spéciales.)
Grille (facultative)
w Même matière que le garde-grèves
w Grille fonte grise (solidité)
w Grille fonte d'alu personnalisée
w Grille métal perforé ou déployé
 (débit optimisé)
NOTA : à notre connaissance, les garde-grèves entièrement en fonte
sont introuvables